Chemise Isca zoologique

Bonjour! Je reviens après une longue absence… Pour l’instant, je préfère partager avec vous sur instagram (plus rapide, plus direct). Mais aujourd’hui, j’ai eu envie de venir vous parler un peu plus longuement de cette chemise!


La génèse

J’ai découvert ce patron lors de mes déambulations sur etsy… Je l’ai vu, je l’ai voulu, je l’ai acheté et tout de suite imprimé, fouillé dans mon stock, sorti ce coupon de liberty acheté chez stragier en solde en 2016 et puis tout posé en attendant d’avoir le temps*…  Quelques semaines plus tard, la voilà!

Le patron

J’ai découvert Marilla Walker en me baladant sur etsy pour vérifier le référencement de mes produits et de ma boutique. J’adore ses patrons classiques, intemporels, mais avec une petite touche qui les rends uniques!

La robe Isca est disponible avec un empiècement en pointe ou avec un décolleté croisé. Il y a un add-on (à 0,35€) pour la version chemise.

Le tissu

Il s’agit du liberty Lorenzo de Tana Lawn, pas du tout mon genre de motifs, pas du tout mon genre de couleur, mais quand je l’ai vu en solde chez stragier en 2016, mon sang n’a fait qu’un tour. Je voulais en faire des tops delia. 

Ce qui est bien, c’est que comme je ne change jamais d’avis, finalement, j’avais toujours ce tissu quand je me suis jetée dans mon stock pour trouver un coupon qui satisferait mon urgent besoin de coudre une chemise…

 

La couture

Le patron est très bien expliqué. J’ai coupé et cousu une taille 5 pour un tour de poitrine de 93cm. J’aime bien que les tailles soient numérotées comme cela : ça évite le : « mes mesures seraient plutôt du 42 mais je vais quand même couper un 38… » (que celle qui n’a jamais eu cette réaction me jette la première pierre!)

Les consignes sont en anglais, bien expliquées, bien détaillées et illustrées. Petit bémol : au moment de couper la chemise, rien n’indique dans l’add-on les pièces à conserver et celles à ne pas couper. On le devine assez vite en regardant le plan de coupe mais bon, j’ai eu peur d’oublier une pièce et de m’en rendre compte une fois que le tissu est coupé et qu’il n’y a plus de place pour la recaser…

 

Les marges sont incluses mais sont différentes entre les coutures de côté, la patte de boutonnage ou le col. Le patron indique et détaille différents types de coutures ; la couture rabattue, couture anglaise surpiquée, couture surpiquée ou couture plate. Le patron est prévu avec des coutures rabattues mais on peut réaliser les autres sans soucis!

 

Les pièces sont munies de plusieurs repères et correspondent bien entre elles. J’ai juste eu un soucis avec le col qui était plus petit que l’encolure mais me connaissant, j’ai sûrement rogné sur les coutures des épaules. j’ai donc tout démonté et repris un cm par couture. Sinon, le montage est amusant : avec les empiècements des devants, les empiècements des épaules, une chouette technique pour le col,… je ne me suis pas ennuyée une seconde (à part lors de la couture des boutons).

Mon avis

J’aime bien le tombé du modèle : il a de l’ampleur et est confortable mais sans effet « sac à patates ». J’ai juste un doute concernant l’ampleur des manches autour des poignets. J’ai cousu des boutons sauvagement pour les réduire un peu.

J’ai hâte d’en recoudre une! Pour tout dire, malgré son tissu psychédélique, elle vient de détrôner mes Mélilots chéries à la place de chemise préférée!

En bref

Patron :  Isca de Marilla Walkers

Taille : 5

Fournitures : 1,5m de liberty acheté chez stragier (ils ne l’ont plus), des boutons, de la vlieseline et dufil à coudre de mon stock!

*Pourquoi personne ne nous dit quand on est petit que le temps disparaît quand on devient adulte?? Sérieusement, où passe-t-il?

Publicités

Inspiration végétale

Lorsque Thread and Needles a annoncé le thème du concours d’automne, mon sang n’a fait qu’un tour : Inspiration végétale! C’est +/- mon mojo créatif depuis 1 an!

Lire la suite « Inspiration végétale »

Les pochons du hérisson

Après avoir teint des kilomètres de coton, j’ai bien du en faire quelque chose : des sacs à tricot!

Lire la suite « Les pochons du hérisson »

Un paresseux pour un petit poisson!

Voici aujourd’hui la première partie d’une drôle de ménagerie!

Lire la suite « Un paresseux pour un petit poisson! »

Le Manteau Rouge

C’est le désert sur ce blog… J’avoue que pour le moment, j’ai un peu de mal à trouver le temps de prendre les photos, les travailler pour ensuite rédiger un article…

Instagram me permet pour le moment de partager plus facilement mes petites créations, du coup, je suis en train de réfléchir à comment gérer cet espace : le fermer, l’archiver, poster les grosses pièces quand le cœur m’en dit, etc. Mais en même temps j’aime lire les articles sur les blogs des autres, donc partager dans un espace plus grand et plus construit qu’IG  est sympa aussi… Bref, voilà ma question existentielle du jour!

Mais même si j’entretiens moins cet espace, ça ne m’empêche pas de coudre et tricoter!

Dans les prochaines semaines, vous verrez un pull et deux chemises (si je prends le temps de tout bloguer :p) !

Mais venons-en à ce qui me ramène par ici : mon nouveau manteau!

Lire la suite « Le Manteau Rouge »

Safran Bordeaux

Le bordeaux est un champ chromatique qui regroupe des teintes rouge sombre. C’est à l’origine le nom commercial d’un colorant de synthèse, donnant un rouge violacé, adopté en référence à la teinte des vins du Bordelais. Le champ des nuances désignées par le terme bordeaux déborde cependant largement de celui des couleurs des vins.

Pantalon Safran, deer and doe Pull Ondée, deer and doe

Lire la suite « Safran Bordeaux »

Gilet cannelle gris fer.

On continue le rattrapage !

canelle-05

Ce gilet est cousu depuis début janvier, il est plus que temps de vous le montrer !

Lire la suite « Gilet cannelle gris fer. »