#Knittest – Ruaki Prune

Voici le sujet du jour : un Knit test pour Inapandasworld !

J’ai à nouveau flashé sur le dernier design de Mélina… une coupe simple et confortable, avec les côtes torses qui soulignent la silhouette et l’encolure carrée qui donne un charme fou!

Description

C’est un pull à manches légèrement chauve souris, avec une jolie encolure carrée et de l’aisance négative au niveau de la poitrine. Il se tricote en fil sport, avec des aiguilles plus petites pour obtenir un tissu assez dense.

Matériel

Plutôt que de recommander de la laine, j’ai pris dans mon stock des pelotes d’Universa achetées chez véritas il y a un moment pour je ne sais plus quel projet jamais commencé… Comme le modèle est gourmand en métrage, j’ai été en rechercher 3 (heureusement que le fil est toujours commercialisé…) (par contre pour l’unité des bains, c’est râpé…). Pour tricoter la taille M, j’en ai utilisé un peu plus de 9 (+/- 1150 mètres). Pour obtenir le bon échantillon (lavé et bloqué… je suis de plus en plus pro échantillon!), j’ai tricoté le pull en  aiguilles 3mm. Le fil est un mélange de laine et d’acrylique (pas trop ma came, mais la laine était là, autant l’utiliser…).

La réalisation

Le patron (comme toujours avec Mélina) est bien fichu et propose des adaptations morphologiques. Je me suis basée sur mon tour de poitrine de 93 cm pour choisir la taille M. Du coup l’aisance négative de la poitrine est moins prononcée et les côtes s’ouvrent moins. Je pense qu’une taille S-M aurait été plus adaptée…

Le tricot du corps (en aiguilles 3mm) est long! Un fleuve de jersey! et les côtes torses, ça se mérite! Comme j’ai tendance à les serrer, elles sont plus fatigantes pour mes mains à réaliser! Je me suis arrêtée au milieu du corps pour tricoter une manche, afin de ne pas me lasser.

Je n’ai pas tricoté les côtes de l’encolure (j’avais peur qu’elles ne gondolent trop…). En plus, on voit sur les photos que mes côtes torses tricotées en rangs aller retour n’ont pas le même aspect que

Au blocage, le jersey s’est plus détendu que prévu (alors que mon échantillon était bon… mais je pense que le poids de la laine a du jouer…).

Mon avis

Si j’adore toujours autant le modèle, je pense que mon fil était peut-être un peu lourd pour le réaliser. Je pense que si ces pelotes avaient été « oubliées » si longtemps dans l’armoire, il y avait une bonne raison : la matière et la couleur ne me plaisaient plus trop.

Maintenant, ce pull est parfait au dessus des chemises (son encolure large permettent de laisser passer le col sans soucis) et il est bien chaud et confortable. Il a déjà été porté depuis qu’il est terminé, mais on verra sur la durée si il rejoint mon « uniforme »!

Modèle : Pull Ruaki – In a panda’s world

Taille : M

Laine : 1150 m d’Universa (Schachenmayr)

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s