Chemise Bruyère

Alors, celle-là, elle est cousue depuis le mois d’avril, les photos sont prises depuis le mois de mai, mais je ne vous la montre qu’aujourd’hui car je l’avais complètement oubliée!

Bruyere 03

Avant toute chose, il faut savoir que j’adore porter des chemises, surtout depuis que je les couds! J’aime bien leur versatilité (rien qu’en ouvrant ou fermant un bouton de plus ou de moins, on a un effet différent; on peut les porter ouvertes sur un top, elles se fondent avec toutes sortes de bas, etc) et la quantité de modèles disponibles sur le marché permettent de varier les plaisirs!

Bruyere 05

Avec le modèle Bruyère de Deer and Doe, même si on retrouve les marqueurs de la chemise, on s’éloigne du modèle classique : elle a une ceinture, des plis sur les jupes, un col plat et est bien longue!

Étant donné que le modèle est assez cintré et que je ne voulais pas avoir les boutonnières qui tirent sur le ventre, j’ai jonglé entre le 40 pour la poitrine et les hanches et le 42 pour la taille (je n’ai pas la silhouette en sablier si chère à la marque). La taille est un peu large, mais je préfère avoir cette aisance-là!

Bruyere 02

Le tissu vient des tissus du chien vert (un coupon acheté pendant la rencontre entre couturières et pour lequel Mademoiselle Bli avait fait le petit diable tentateur). C’est un coton tout fin, avec des rayures et des toutes petites fleurs.

Je voulais vraiment soigner cette chemise : dès que c’était possible, j’ai fait des coutures anglaises, si bien qu’on ne voit pas un bord de tissu! Maintenant que j’ai repris goût à ces jolies finitions, j’ai tendance à en faire partout (ça et des coutures rabattues).

Bruyere 01

Pour l’assemblage, comme toujours, les instructions d’Eleonore sont limpides et les pièces coïncident parfaitement. Même si le col plat simplifie la couture par rapport à un col classique à pied de col, ce modèle reste néanmoins un peu plus difficile que les autres patrons (mais pour celle qui a déjà cousu une chemise, il n’y a vraiment rien d’insurmontable! De plus, Sandra a fait de merveilleux tutos pour le sewalong du modèle). Pour moi, le plus long a été de coudre les boutons!

Si juste après sa couture j’ai eu très envie d’en faire plein, le temps m’a manqué et maintenant, je suis plutôt dans une dynamique de test de différents modèles de chemises. Cependant, ce patron a un gros potentiel de hacking pour en faire une robe. L’histoire n’est donc peut-être pas terminée…

Bruyere 04

Patron : Bruyère – Deer and Doe

Taille : 40-42-40

Tissu : Coton fin – Les tissus du chien vert

Publicités

3 réflexions sur “Chemise Bruyère

  1. Super chouette, il faut que j’en fasse une 🙂
    Je suis curieuse de voir ta version robe quand tu la feras et tes autres chemises, j’adore les chemises aussi!

  2. J’adore ce patron que je ne possède pas encore mais je crois que je vais craquer d’ici peu, en tout cas ta version (très jolie) me le remet en tête ! J’ai très envie de l’essayer en robe aussi alors j’ai hâte de voir ton hacking 🙂

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s