La veste de mes rêves

Au détour d’un forum Thread and Needles, je découvrais il y a quelques semaines une proposition de sew along (coudre ensemble pour les non initiés). Le modèle, ni plus ni moins qu’une adorable veste du Burda de juin 2012. Youhou! ça fait des années que je rêves d’une petite veste asymétrique!

Pour cette version estivale (qui se déclinera surement en version hivernale d’ici quelques mois), j’ai choisi un joli lin noir, doublé d’un voile de coton (tout douuuux, tout fiiiin). Coté tissu, ça n’a pas été très compliqué : je savais exactement ce que je voulais et ces matières restent malgré tout très basiques (l’expédition « achat de tissu » a cependant été assez épique : j’ai embarqué Mr dans l’aventure… et le voir ramener des rouleaux en demandant « et ça c’est du lin » avait un côté mignon et touchant 😉 ). Le seul point au cahier des charges : être assortie à ma jolie robe pleine de plis (Check).

Le plus compliqué a été le choix des boutons : je voulais des boutons oranges, mais pour les fabricants de bouton, qui dit orange dit couleur un peu nauséeuse. Bref, on oublie le orange. Sans oublier que Mme Burda a oublié de nous dire en quelles dimensions il fallait les prendre ces fichus boutons. Après avoir inspecté pendant 35 min les boutons noirs (Mr fut à ce moment là d’une patience d’ange), je me suis rabattue sur des boutons en bois géants pour l’avant et minis pour les manches.

D’ailleurs parlons-en de ces manches… J’ai jamais pigé comment il fallait faire pour la petite sous patte des boutons! Je ne suis jamais arrivée non plus à ce que le bout des manches coïncident (et c’est symétrique… Du coup je me dit que c’est pour « l’aisance »… elle a bon dos celle là).

Les petites poches prises dans la couture donnent aussi un côté pratique à cette veste. Maintenant là où j’ai triché : les boutonnières! Je n’avais ni l’envie, ni le courage ni la minutie de faire les boutonnières passepoilées (j’aurais pu m’y atteler pour l’avant mais pour les manches, j’ai pas compris non plus ce qu’il fallait faire). J’ai donc juste repéré les emplacements de boutonnières (ça je l’ai fait minutieusement, comparé au pifomètre que j’utilise habituellement) et hop, boutonnières automatiques!

Maintenant, inondation de photos!

Au final, je l’adore cette veste (Mr s’est d’ailleurs bien fichu de moi car je ne voulais plus la quitter)! Au final, je suis contente de m’être dans ce sew along qui m’a permis de faire un modèle que je n’avais pas repéré à la base, dont j’avais besoin, dont je rêvais depuis longtemps et qui m’aura aidé à progresser en minutie et finitions!

Publicités

22 réflexions sur “La veste de mes rêves

  1. Bonjour! J’ai également flashé sur ce modèle dans le Burda de juin…. question : tu as choisi quelle taille (pour quelle taille habituelle)? En tout cas bravo c’est très joli, très réussi!
    Niveau couture, c’est très difficile?

    1. Merci! j’ai fait un 38 pour un 38 habituel. J’aurais juste du allonger les manches.
      Niveau couture, il y a pas mal de détails techniques pas évidents et elle demande beaucoup de minutie, mais c’est tout à fait faisable

  2. Hii, elle est trop belle ! Pour moi, c’est toujours pareil avec les Burda : c’est quelques semaines après, quand je vois les modèles sur les blogs, que je me dis que j’aurais dû l’acheter… cette veste est vraiment top.

  3. magnifique! je n’avais pas vraiment retenu ce modèle, mais ton mix des 2 couleurs m’en donne très envie, je viens de retrouver mon burda de juin, je l’emmène en weekend!
    Merci pour l’inspiration

  4. ah la la j’ai acheté ce n° rien que pour cette veste, j’ai même déjà le tissu, mais ça me fait un peu peur de me lancer dans la réalisation d’une veste … bon j’ai une semaine de vacances devant moi et de voir ta superbe réa ça me motive à fond, je crois que je vais m’y mettre !! En tout cas bravo à toi !

  5. ta veste est très jolie! comme beaucoup, c’est ce modèle qui m’a fait acheté le Burda de ce mois-là! patron recopié, mais après réflexion, je me suis dit qu’il valait mieux attendre fin de grossesse avant de la confectionner (on sait jamais avec les prises de poids lol). en tout cas, tas veste est trop belle!

  6. j’adoooore!
    je suis fan de ce modèle et me suis même acheté les tissus – les mêmes que dans le Burda – mais le côté technique me fait tellement peur que pour le moment ils sont sagement pliés sur le Burda…
    j’aime bcp tes choix de couleurs! bravooo

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s