Boucle d’or et les trois ours

Voici l’histoire de mademoiselle boucle d’or, racontée à coups de tissus, feutrine et laine!

Petite piqûre de rappel pour ceux qui auraient oublié l’histoire!

Il était une fois......trois ours qui vivaient dans une confortable maison au fond des grands bois. Il y avait un gros Papa-Ours un peu bourru, une Maman-Ours de moyenne taille et un tout petit Bébé-Ours.

" Huum ! Huum ! Comme ça sent bon ! " s'exclama Boucles d'Or en voyant les trois bols sur la table. Elle grimpa sur un tabouret pour goûter la bouillie de Papa-Ours. " Aie ! Elle est trop chaude ! " fit-elle en reposant la cuillère. Elle goûta ensuite celle de la Maman-Ours. " Oh ! Elle est trop froide ! " dit-elle en repoussant la cuillère. Elle goûta enfin la bouillie du Bébé-Ours et la trouva tout à fait bien. Elle la mangea toute, sans en laisser une seule bouchée.
Boucles d'Or aperçut alors les trois fauteuils et voulut grimper sur celui de Papa-Ours. Mais il n'y avait même pas un coussin et elle le trouva beaucoup trop dur. Elle essaya celui de Maman-Ours, mais cette fois il y avait trop de coussins et elle le trouva trop confortable. Elle s'installa enfin sur celui de bébé-Ours. Il était juste comme il faut, confortable et bien rembourré. Et Boucles d'Or s'amusa à sauter et à rebondir tant et si bien qu'elle défonça la chaise et tomba par terre.
Boucles d'Or aperçut alors les trois fauteuils et voulut grimper sur celui de Papa-Ours. Mais il n'y avait même pas un coussin et elle le trouva beaucoup trop dur. Elle essaya celui de Maman-Ours, mais cette fois il y avait trop de coussins et elle le trouva trop confortable. Elle s'installa enfin sur celui de bébé-Ours. Il était juste comme il faut, confortable et bien rembourré. Et Boucles d'Or s'amusa à sauter et à rebondir tant et si bien qu'elle défonça la chaise et tomba par terre.
Elle grimpa sur le lit du Papa-Ours, mais redescendit aussitôt. Il était beaucoup trop dur. Elle essaya ensuite celui de Maman-Ours, mais celui-là était trop mou et plein de bosses. Elle monta enfin sur le lit de Bébé-Ours, il était tout à fait bien. Boucles d'Or s'y laissa tomber et s'endormit aussitôt.
" Quelqu'un a goûté à ma bouillie ! " dit le Papa-Ours de sa grosse voix bourrue. " Quelqu'un a goûté à ma bouillie ! " fit la Maman-Ours de sa moyenne voix. " Quelqu'un a goûté à ma bouillie et l'a toute mangée ! " cria Bébé-Ours de sa toute petite voix.
" Quelqu'un s'est assis sur mon fauteuil ! " gronda Papa-Ours de sa grosse voix bourrue. " Quelqu'un s'est assis sur mon fauteuil ! " dit Maman-Ours de sa moyenne voix. " Quelqu'un s'est assis sur le mien et l'a défoncé ! " pleurnicha Bébé-Ours de sa toute petite voix.
Ils allèrent ensuite dans leur chambre: " On s'est couché sur mon lit ! " s'écria le Papa-Ours de sa grosse voix. " On s'est couché sur le mien ! " dit Maman-Ours de sa moyenne voix. " Venez voir ! Quelqu'un est couché dans mon petit lit ! " s'exclama le Bébé-Ours tout surpris. Papa-Ours avait une si grosse voix, que Boucles d'Or entendit en rêve le barrissement d'un éléphant. Quand Maman-Ours prit la parole, elle crut qu'un corbeau croassait. En entendant Bébé-Ours, elle crut être piquée à l'oreille par un gros bourdon velu, et elle s'éveilla en sursaut. Elle aperçut alors les trois ours. Aussitôt, elle bondit hors du lit et s'enfuit à toutes jambes. Elle ne s'arrêta de courir que lorsqu'elle atteignit sa maison à la lisière des grands bois. Alors, Papa-Ours répara la petite chaise qui fut bientôt toute neuve. Maman-Ours remit un peu d'ordre dans la chambre, et ils s'installèrent devant trois bols de bouillie d'avoine, qui n'était plus ni trop chaude, ni trop froide, mais juste à point.

Les patrons sont tirés du livre de Anne Guérin, « créez vos contes en tissus ».

Tous les tissus utilisés sont des chutes qui trainaient par-ci par-là (ainsi que des boutons récupérés).

Voici maintenant le moment des détails qui tuent :

une petite abeille en plastique fou qui butine les fleurs des 3 ours
un vaisselier bien rempli
la photo de famille des ours

Bien sûr, j’ai fait pas mal de modifs (surtout dans la chambre, soit je n’ai pas compris comment fonctionnaient les marges de coutures, soit l’exemple du bouquin ne faisait pas la dimension indiquée).

Et pour que les destinataires puissent le promener (parce que je ne vais malheureusement pas le garder pour moi…), j’ai bidouillé un élastique pour ranger les personnages au grenier et j’ai ajouté l’option roulée!

un fil élastique et 2 coutures et voilà le modèle prêt à être embarqué!
non non non, ce n'est pas de l'élastique à culottes!


Publicités

6 réflexions sur “Boucle d’or et les trois ours

  1. super!
    je vais bientôt me lancer dans la fabrication d’un tapis et je réfléchis actuellement aux matériaux à utiliser et je vois ici que la récup rend très bien.
    Bravo

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s